the life runner

l'écriture au quotidien

3 notes &

la route

elle est sans fin et parfois difficile et a la plupart du temps une étrange ligne blanche en son milieu, sorte de couperet implacable qui décide qui va vivre et qui va mourir. la route n’a ni début ni fin, a comme airbags un fossé ou un mur, une rambarde de sécurité ou un pré avec des vaches (ou des ânes si vous roulez sur l’île de ré, ou des buffles si vous êtes plutôt vers l’indonésie, ou des lamas si vous êtes quelque part au pérou). elle vous porte et vous conduit, vous émerveille ou vous déçoit mais elle ne vous trompe jamais.

la route serpente dans les montagnes ou fonce droit dans la pampa, poussiéreuse ou bitumeuse, mais elle vous amènera toujours à bon port. sauf si vous crevez et que vous avez oublié que vous n’aviez ni roue de secours ni cric ni réseau pour appeler une dépanneuse (ou encore si vous crevez à deux reprises, mais là on rentre dans un autre domaine: la mouise). de la route on voit beaucoup de choses, d’autres voitures ou des vélos, des piétons inconscients qui traversent l’autoroute, des biches toutes aussi écervelées qui paissent l’air de rien les deux brins d’herbe qui poussent sur la bande d’arrêt d’urgence.

elle est féerique quand on part en vacances, pénible quand c’est celle du boulot, toujours interminable quand c’est pour aller à la mer et bien souvent trop rapide lorsque c’est le jour du dîner chez les beaux-parents. elle a des bosses et des trous (encore plus si vous habitez le togo ou la bolivie) et nos derrière potelés en apprécient d’autant plus les bons amortisseurs des grosses allemandes que personne ne peut se payer sans passer pour un prince saoudien (ou tout du moins quelqu’un qui participe à un trafic pas clair). la route nous emmène où vous voulez tant que vous connaissez la destination à rentrer dans le gps. sans but précis, tracer la route c’est un peu tourner sans cesse autour d’un rond-point muni d’une simple trotinette de cour de récréation (là où les trotinettes auraient du rester).


Filed under trotinette asphalte voyage

  1. theliferunner posted this